Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  Mathieu le Ven 26 Aoû - 18:23

Christophe Libin est sans nuls doutes le mieux placé mais est-il possible pour lui de nous fournir les infos rapidement? Pas certain!



D'après ce que je comprends, l'organisation change le tracé en fonction de la météo (orages et risque de neige >2000m).
L'équipe des binamés poyons (2è balise en dessous du sigle de l'auberge verte) a coupé depuis " Les Marecottes" par la droite du tracé sur "L'auberge de Salanfe" comme sont en train de le faire plusieurs équipes derrière eux (Hicker Trash, D Run Adventure, et les autres plus bas...).

Au niveau classement on s'en fout un peu car il n'y en a pas, tous les finishers sont vainqueurs!
Mais on peut tout de même précisé que Gégé et son compagnon sont 5è et que cela se ressert pas mal devant, maintenant tout est relatif car il suffit qu'une équipe s'arrête 2-3h pour dormir (voir plus) cela change fortement les écarts.
Je n'ai pas assez suivi pour savoir qd se sont arrêtés les autres devant/derrière!

Il faudrait des infos de Christophe Libin pour savoir combien de km il reste et quels sont les changements éventuels/certains à venir!

Une chose est certaine: ce sont de vrais guerriers ces cocos là! cheers

Mathieu

Messages : 1169
Date d'inscription : 01/03/2009
Age : 30
Localisation : Comblain-au-Pont

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  jice le Ven 26 Aoû - 18:40

Pour compléter, je dirais juste que selon mon Googleearth et le trace actuel qui peut toujours changer, il reste 45 km aux Binamés Poyons pour rejoindre Chamonix et 6 km de moins aux premiers. L’écart entre les binamés et la dernière équipe dont la balise est à jour est très important (25-30 km) … ceci dit pour accentuer la perf des poyons !

Jice

jice

Messages : 29
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  Xtof le Ven 26 Aoû - 20:25

Ils dorment au refuge ou ils sont pour l'instant(ils sont la depuis 2 heures), depart a minuit pour faire 40 km demain. Il leur restera 20 km pour le dernier jour.
Il ne reste plus que 4 équipes avec le tracé complet puisque a Marcotte, a partir des Poyons, ils ont évité le gros col et emprunté le ravel :-)
les premiers par contre sont au refuge depuis 13h00. Ils préferent rouler de nuit.....

Xtof

Messages : 505
Date d'inscription : 28/02/2009
Age : 44
Localisation : Heusy

Voir le profil de l'utilisateur http://www.energytri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  Mathieu le Sam 27 Aoû - 8:41

Le soleil se lève timidement...

La nuit a été courte pour l'équipe des "Binamés Poyons" qui ont bien avancé cette nuit.

Ils ont repris pas mal d'équipe, il ne reste qu'une team devant (dur d'estimer car ils ont changé de parcours et pas encore le duo de Gégé).

Qu'ils soient 1er ou 2ème cela reste une perf énorme car la montagne cela reste un monde très difficile!

Ca sent vraiment la finish line les gars, encore un effort et vous y êtes cheers

Mathieu

Messages : 1169
Date d'inscription : 01/03/2009
Age : 30
Localisation : Comblain-au-Pont

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  Christophe L le Sam 27 Aoû - 12:59

Salut tout le monde,

Voilà voilà... Quelques news en direct de Cham', au plus près de l'action et de l'exploit de nos Binamés Poyons.

Après m'être arrêté au refuge de la Croix du Bonhomme en raisons de problèmes respiratoires probablement dus à l'altitude, au rythme trop élevé de mes compagnons et sans doutes aussi à un sac un peu trop lourd pour mon poids plume, nous sommes redescendus le lendemain avec un groupe de 5 abandons direction les Contamines. Un Belge, deux Françaises, un Italien et un Américain que l'on aurait pu croire tout droit sorti d'un roman de Tom Mc Nab (La Grande Course de Flanagan par exemple...). Il courait pieds nus dans une descente en pierre pour renforcer ses pieds, avaient des cuisses 3 fois comme les miennes (pas dur allez-vous me dire ;-) et sur chacune d'entre-elles la carte d'un trail parcouru tatouée (faut être Américain pour faire ça). En discutant un peu avec, il nous apprend qu'il a déjà fait des courses hallucinantes dans les rocheuses ainsi que sur chacune des côtes Est et Ouest des USA. Des trails de 4000 à 5000 km qu'il parcourt d'une traite en totale autonomie. Il travaille juste pour gagner assez d'argent pour manger, puis prend congé 4 mois pour faire ce genre d'aventures, sa raison de vivre. Un aventurier, un vrai ! Et malgré un tel CV, arrêté comme nous tous à à peine 60 km du départ de cette PTL, victime lui aussi d'une altitude et d'un dénivelé positif peu courant aux USA et auquel il n'était vraiment pas habitué...

Une sacrée leçon d'humilité...

Christophe L

Messages : 84
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 35
Localisation : Stembert

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ultratrail.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  Christophe L le Sam 27 Aoû - 13:35

Le retour vers Cham à pied via le Col du Bonhomme, le refuge de la Balme et les Contamines puis en bus et train via St-Gervais ayant pris la majeure partie de le journée de mercredi, j'en suis résolu à faire un petit test en montagne pour tenter de me rassurer le lendemain, jeudi matin donc. Je décide de monter et descendre de Chamonix à la Flégère, soit 7 km de montée avec 800 m de D+, et autant en descente. Je fais le tout "à fond" pour tenter de me rassurer car la veille, malgré une bonne nuit de sommeil, ce n'était pas encore la gloire niveau souffle et rythme cardiaque (toujours pas acclimaté à l'alitude ou en phase de récup ?). Le verdict est sans appels et me réjouit au plus haut point, car sur le coup de l'abandon, j'imaginais dans le pire des cas ne plus être capable de faire de course en montagne tellement j'avais été marqué par ce manque de souffle qui rendait toute progression dans un col à haute altitude très lente, trop pour le rythme effréné de mes équipiers, tous deux plus habitués à la montagne que moi. Au sommet de la Flégère, le constat est donc rassurant : j'ai retouvé le souffle et le rythme cardiaque d'un jeune homme de trente ans (que je suis ;-) Ouf ! Et les jambes vont nickel, ce qui ne m'étonne pas car elles ne m'avaient pas posé de problèmes durant la première partie de la course, le problème était ailleurs. La décision est donc prise, j'irais rejoindre mes petits compagnons pour les accompagner et les encourager sur un tronçon de parcours. Je ne peux pas l'envisager autrement, c'est ça l'esprit d'équipe ! Mon choix se porte sur le tronçon Champex - Les Marécottes, une trentaine de km avec quelques beaux cols mais qui évite tout de même les plus hautes altitudes, car je ne suis tout de même pas rassuré à 100% (la Flégère n'étant pas extrêmement haut). Je m'attends à passer une très courte nuit pour prendre la voiture direction Champex, mais c'est difficile à évaluer car cela dépendra de leur progression et du nombre d'heures de sommeil qu'ils s'acccorderont. La dernière estimation de mes équipiers était de 6h00 à Champex, mais Béné reçoit un SMS vers 23h00 disant qu'ils sont déjà repartis, alors qu'ils étaient censés dormir une heure de plus. vers 2h du mat, mon GSM sonne. C'est eux. Ils sont déjà à Orsières, le village juste avant Champex, et me demandent de me mettre en route car ils sont beaucoup plus rapides que prévu. En deux temps, trois mouvements, je suis sur la route avec mon sac PTL légèrement allégé. Je ne conçois pas de les accompagner autrement que dans les conditions réelles. Je les rejoins à la base vie de Champex (par ailleurs également ravitaillement de la CCC et de l'UTMB). Quand j'arrive vers 3h15 du mat, ils sont déjà là, plongés dans leurs sacs d'allégement, à se ravitailler et à soigner les bobos. Ils ont l'air d'aller bien. La tête de gens qui n'ont pas beaucoup dormi depuis plusieurs jours mais qui se portent bien et ont le moral. Ca me fait du bien de les revoir, après avoit dû les abandonner, la mort dans l'âme... J'espère que ma présence leur fait aussi du bien, car c'est le but. Les accompagner et les encourager pendant une bonne dizaine d'heures, dont une partie de nuit, toujours plus dur mentalement. Les pieds de Gérald sont méchamment amochés. Il colle Compeed sur Compeed pour tenter de soigner les cloches qu'une nuit entière de pluie a fait apparaitre, malgré les précautions habituelles. Rien à faire quand les éléments se déchainent. Et les pieds, c'est votre survie sur ce genre d'épreuves. Vous pouvez être autant entrainés que vous voulez, si vos pieds vous lachent, ça devient très dur. Berni est un peu moins touché par ce problème, mais cela commencera à venir au fur et à mesure de notre avancée. Malgré tout, notre progression est bonne et constante. Pas de problèmes musculaires, on court même lorsque ça descend ou redevient un peu plat. Le moral est au beau fixe. Ils profitent de ces 10 heures d'effort commun pour me raconter tous les souvenirs qu'ils ont dans la tête. Ca atténue ma déception et me permet de vivre un peu cette grande aventure par procuration. En arrivant à Martigny, Béné, le papa de Gérald et Dodo sont là pour nous accueillir. Cet accueuil fait chaud au coeur et plaisir à voir, d'autant plus que Gé ne s'attendait à retrouver son vieux pote sur "la route", le jour même de son anniversaire. Y a comme du bonheur dans l'air...

Christophe L

Messages : 84
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 35
Localisation : Stembert

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ultratrail.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  Christophe L le Sam 27 Aoû - 13:54

On joue un peu au chat et à la souris avec une équipe de deux locaux dont le troisième partenaire à abandonné il y a peu. La suite, c'est une montée interminable avant de basculer vers les Marécottes. Il y fait étouffant, et à la fin de la montée, on est en manque d'eau. On frôle la panne sèche et les moteurs commencent à chauffer. On s'arrête pour remplir nos poches à eau chez un habitant, très sympa. Un peu plus haut encore, une voiture s'arrête à notre hauteur. Une dame nous encourage, avant de me reconnaitre et de se réjouir de me voir avoir repris l'aventure avec mes équipiers, pour quelques kilomètres du moins. C'est une Suissesse rencontrée la veille dans le centre de Cham, qui espère faire 28 heures sur l'UTMB. Du tout grand niveau ! La classe internationale... On discute un peu, boit un coca, puis c'est reparti direction le sommet. On s'arrête de temps en temps car le sac de Berni commence à devenir pesant et ses épaules douloureuses, ce sera encore pire dans la descente. Gérald semble un peu moins souffrir quand il trottine que quand il marche, mais ce n'est pas flagrant. A ce stade de la course, tout le monde a mal (sauf moi évidemment ;-) Dans le bas de la descente, il nous faut remonter vers le village des Marécottes où nous attend Béné qui me reconduira jusque ma voiture laissée à Champex. La montée est de nouveau pénible sous le cagnard, on tombe sur une petite fontaine qui nous fait le plus grand bien. Puis sur ce village et nos accompagnateurs, ainsi que le staff de la PTL. On mange en vitesse une petite pasta tous ensemble au resto du coin. L'organisation nous apprend que nous sommes la deuxième équipe à être déviée pour ne pas emprunter le terrible Luisin et sa ferraille (chaines, échelles de plusieurs dizaines de mètres). En effet, il est trop tard et les conditions météo s'annoncent catastrophiques. Ils couperont donc au court pour rejoindre le prochain refuge où ils dormeront, alors que les 5 premières équipes auront bien droit au parcours initial. Il faut donc relativiser les positions des diverses équipes car les parcours empruntés ne sont pas les mêmes. On compare donc ce qui n'est pas comparable, ce qui a d'autant moins de sens que nos binamés poyons jouent à 100% le jeu de l'autonomie totale, alors que beaucoup d'autres profitent de ravitos pirates organisés par leurs proches, parfois avec des campings cars et autres... Sans parler de ceux qui coupent, à confirmer mais visiblement il y a eu des mouvements plus que suspects observés par bon nombre de suivieurs. Esprit de la PTL, où es-tu ? De tous les coureurs de le petite trotte, les Binamés Poyons sont assurément les plus braves...

Christophe L

Messages : 84
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 35
Localisation : Stembert

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ultratrail.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  Christophe L le Sam 27 Aoû - 13:57

Actuellement, le suivi Live semble bloqué depuis 8h30 pour nos binamés. On va essayer d'avoir des news par SMS...
Ils pourraient arriver demain matin, comme prévu, voire même éventuellement ce soir avec l'élite mondiale de l'UTMB... Ce qui serait pour eux une arrivée grandiose qu'ils ne seraient assurément pas prêts d'oublier !!!

Quel exploit mes amis...

Je vous laisse, je vais acheter la bouteille de Champagne pour la ligne d'arrivée...

Et merci pour votre suivi et votre enthousiasme, ça leur fait chaud au coeur, vraiment !

Christophe L

Messages : 84
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 35
Localisation : Stembert

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ultratrail.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  jice le Dim 28 Aoû - 7:46

28/08, 06h23 … la fin de l’aventure est imminente pour les Poyons. Ils sont en train de passer le col du Brévent et vont descendre jusque Chamonix. Il leur reste 5-10 km …

Ils sont en train de signer une performance vraiment hors-norme.

Bravo et Respect !

Jice

jice

Messages : 29
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  Prick le Dim 28 Aoû - 13:01

Pfffff.... Voila que j'arrive devant mon PC...

Il y en a de la lecture :-))

Merci a vous pour les msg,sms etc d'encouragements, ils nous on bien aidé!

A+

G.

Je crois que je vais re commencer a nager, c'est bien plus relax que de courir... :-))

Prick

Messages : 834
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 38
Localisation : Jalhay

Voir le profil de l'utilisateur http://www.energytri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  all-e le Lun 29 Aoû - 19:57

Félicitations Gé & Cie !!!

J'espère que vous avez pleins d'images à partager de votre "petite" trotte !

Sinon pour recommencer les bonnes habitudes, si tu veux on pourrait se faire un petit run & bike de Jalhay jusque la piscine de Spa drunken

all-e

Messages : 22
Date d'inscription : 05/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  Prick le Lun 29 Aoû - 20:50

Sinon pour recommencer les bonnes habitudes, si tu veux on pourrait se faire un petit run & bike de Jalhay jusque la piscine de Spa

Mais t'es malade toi!!!!

Je vais au moins faire 1 mois sans courir....

Prick

Messages : 834
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 38
Localisation : Jalhay

Voir le profil de l'utilisateur http://www.energytri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  Mr White le Mer 31 Aoû - 20:54

Le surplus de globules rouges fabriqués en altitude le font délirer.. Voilà notre Gégé qui parle seul!

Bravo Gé, belle perf!


Mr White

Messages : 497
Date d'inscription : 26/02/2009
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suivit de la petite trotte a Léon par google earth

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum