CR IM Lanzarote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CR IM Lanzarote

Message  phil died le Dim 22 Mai - 14:48

Puerto Del Carmen, 21 mai 2011

Réveillé avant le réveil, à quoi il sert alors ce truc ? Une rincette et un café froid pour essayer de faire descendre ce truc qu’ils appellent cake au chocolat sur la boîte. (Pardon monsieur Galler)
Nous logeons à 2km de la zone d’arrivée d’où la première question du jour : « Mon amour, où sont les clés de la bagnole ? ». Lorsque j’arrive dans le parc, il y a déjà beaucoup de monde. Normal, il ne reste que 35 minutes avant le départ. L’ambiance est très calme, il n’y a pas de sono. C’est peut-être pour ça que le soleil dort toujours. Il risque de rater le départ. Une dernière vérification du vélo et il est temps d’enfiler sa capote. Je ne sais pas ce qu’on distribue dans les WC mais ça doit valoir de l’or. Ils sont des dizaines à faire la file devant… Direction la plage, un dernier bisou à madame et je rentre dans le parc à bœufs. Je suis tout derrière (J’ai la photo qui le prouve). Pour limiter les bousculades au départ, il est plus sage de se ranger selon son efficacité dans l’eau. (L’expérience n’a pas de prix)
La sono se réveille et le soleil se lève. C’est beau l’organisation. Ca cause en espagnol et en anglais. Je ne comprends rien à un et je m’embrouille dans l’autre. PAN ! Le départ est donné. De derrière on voit tout. Lorsque je passe sous l’arche chrono, j’ai 50 secondes de retard sur les premiers. Bon vent messieurs-dames. Les premiers arrivés commandent à boire. Mon plan anti-collision fonctionne, je nage à l’écart et me sens bien. Juste quelques petits rappels dégue du petit déjeuner au fond de la gorge. Le premier tour s’achève. Je passe sur la plage en 32’ 48’’. C’est pas mal du tout (pour moi). Je repars pour un second tour sur le même tempo que je termine en 32’ 45’’ (C’est beau la régularité).
A la sortie de l’eau c’est un peu le bordel. Bouchon sous la douche et tapis jonché de bonnets, de lunettes et même de combis (De nos jours, on jette vraiment n’importe quoi). J’attrape mon sac de change et je rentre dans la tente pleine de tout nu. Pour ceux qui ont vu « les grandes vacances » avec De Funès, le chaos qui règne dans cette tente rappelle un peu le chapiteau dans lequel les mineurs qui désirent se marier sans le consentement de leurs parents en Ecosse doivent aller revêtir un costume d’époque.
Pendant que je mets mes soquettes, une brave dame me tartine de crème solaire. Dommage qu’elle n’ait pas pensé à enlever ses bagues (c’est dingue comme on se souvient parfois de certains détails)
Prêt, je sors de la tente et je quitte la plage en escaladant le bute. Il parait que les premiers ont eu droit à un tapis. Sais pas, je ne l’ai pas vu. Je ne vois pas non plus mon vélo ! En réalité, je ne regarde pas au bon endroit… Je le trouve enfin et c’est parti mon kiki. D’une manière générale, je suis toujours heureux sur mon vélo. Et ça va encore être le cas aujourd’hui. J’ai un bon tempo et je dépasse beaucoup de monde sur les premières bosses. Le vent est assez fort. On traverse une première fois l’île pour rejoindre le côté Atlantique. Là, le vent est carrément violent. Mais la vue est splendide. On fait quand même un beau sport. On quitte la côte et on va traverser le parc naturel du Timanfaya. C’est très beau aussi. Une espèce de désert de cailloux noirs traversé par une seule route. C’est beau mais on a le vent en pleine poire et ça monte légèrement. Vitesse de pointe 18km/h (Ceux qui s’y connaissent pourront ainsi mieux apprécier la difficulté de la tâche). Il ne manquerait plus qu’une bonne drache. Ben justement, v’la ti pas qu’il se met à nous tomber un crachin dessus… Ce paradis est un enfer. A la sortie de ce monde parallèle, je reviens sur terre en entendant une demoiselle (charmante) me crier « allez Energy tri ». C’est quand même beau les grands clubs. En parlant de club, après 80 km, je rejoins Max. Il a l’air serein et bien dans son truc. Arrivent ensuite les deux miradors. Le premier est une horreur. A découvert, vent de face. Je suis tout à gauche (je parle de braquet) et avoisine les 10 km/h. C’est long à cette vitesse-là. Je fini forcément par atteindre le sommet et j’y vois des gens qui purge des pénalités. La descende est rapide et sinueuse, ça me rappelle ma jeunesse, c’est le pied ! Ensuite commence le mirador del Rio. En principe le plus dur, plus pentu que le premier mais on a viré vers l’ouest et Eole nous est désormais favorable, ce qui rend l’ascension moins difficile. La vue est carrément exceptionnelle quand on arrive dans les derniers virages. Au sommet, le plus dur est fait. Il reste 60 bornes mais vent de dos et sur des belles routes à 3km près. Ca va aller vite. A propos de km, j’ai presque 5 km de plus au compteur que le marquage de l’organisation. Manger, boire et lever progressivement le pied tout en pensant déjà à la transition. Comme je l’avais pensé plus tôt, j’ai encore passé un chouette moment sur le vélo. (5 heures 45, c’est déjà long comme moment mais vu le prix de l’inscription, faut en prendre pour son pognon) La transition commence mal, je m’aperçois que je n’ai plus de dossard (encore diront certains) et pire encore, une bonne grosse crampe à l’intérieur de la cuisse droite me fait regretter de descendre de vélo. Quand faut y aller, faut y aller, j’attrape mon sac de change (je l’ai déjà dit ça, non ?) et j’entre dans une nouvelle tente moins bondée et plus calme que celle sur la plage. Une charmante dame me demande si je veux qu’elle me tartine de crème solaire pendant que je change de shoes. Non merci ! (l’expérience n’a pas de prix) Je retape tout ce dont je n’ai plus besoin dans mon sac et « On the road again ». Mon timide élan est stoppé net par un jury (j’avais pas encore eu affaire à eux) que je ne comprends pas. Il m’interdit le départ ! Il me faut un dossard. Je dois aller trouver une autre brave dame qui va m’en confectionner un pour moi tout seul. Et c’est reparti mon kiki…
Mais pas trop vite, ma cuisse me fait un mal de chien. La course à pieds ne va pas être que du bonheur. Au programme un aller- retour de 9 km et deux aller- retour de 6 km. On a le vent de face pour les allers et forcément dans le dos pour les retours. Deux petits tobogans dans les deux premiers kms. Pas de quoi fouetter un chat. Sauf que je suis à la ramasse et que même si j’aime pas les chats, je ne suis pas en état de leur courir après. Je croise Mika qui lui court comme un lapin et c’est lui qui m’encourage (merci mickael) et après une dizaine de km Max me dépasse. Il tape beaucoup des pieds mais il avance. Mes jambes me font moins mal mais je ne suis pas capable d’accélérer. Il me reste une seule chose à faire, gérer pour finir sans trop de dégâts. Je croise Max de temps en temps mais je ne vois plus Mika (normal il est déjà sous la douche). Je fini par arriver (comme quoi tout arrive à qui sait attendre) et franchi cette belle ligne d’arrivée en 11 heures 25 minutes en ayant battu mon record de lenteur sur le marathon. Je ne serai pas venu pour rien. Dernière anecdote du jour, je me suis tapé une petite chute de tension à l’arrivée et j’ai retrouvé mes esprits sur un lit de plage dans la tente aménagée en clinique de campagne avec une perf de NaCl dans le bras…
Que du bonheur. C’était ma deuxième participation à cette course et j’y reviendrai dès que possible.
Merci à tous ceux qui m’ont encouragé

phil died

Messages : 61
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 44
Localisation : jupille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR IM Lanzarote

Message  Fabrice C le Dim 22 Mai - 17:17

Super Phil! Félicitations!
J'attends ton prochain CR avec impatience!!!

Fabrice C

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2009
Age : 42
Localisation : Remouchamps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR IM Lanzarote

Message  paquerette le Dim 22 Mai - 17:47

super bravos phil me suis marrée en lisant ton cr ,on attend avec impatience les 3 autres cr allez les p'tits a vos pupitres........... Twisted Evil Twisted Evil cheers cheers

paquerette

Messages : 427
Date d'inscription : 25/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR IM Lanzarote

Message  magnus le Dim 22 Mai - 18:15

bravo phil, loin de tes espoirs chronométriques, l'arrivée au courage n'en est que plus belle.......les chronos s'en iront mais les souvenirs resteront...

enjoy et bravo également aux 3 autres avions d'energy tri.......

magnus

Messages : 576
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 49
Localisation : Modave

Voir le profil de l'utilisateur http://magnustri.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR IM Lanzarote

Message  Piet le Dim 22 Mai - 18:20

Bravo à vous tous,

Au vu des conditions sur l'île, tous les finishers sont des héros!!!

@ bientôt.


Piet

Messages : 261
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 38
Localisation : Queue du Bois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR IM Lanzarote

Message  Syl le Dim 22 Mai - 20:06

Félicitations Phil. Beau CR agréable et passionnant à lire

Syl

Messages : 643
Date d'inscription : 26/02/2009
Age : 40
Localisation : CLERMONT

Voir le profil de l'utilisateur http://www.energytri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR IM Lanzarote

Message  PieR le Lun 23 Mai - 9:29

aaaahhhh ces fameux CR... mais comment y font pour se souvenir de tout çà???
Félicitations à tous les 4,
bonne récup
ps: Mika a du faire un heureux en ne prenant pas sa qualif puisqu'il l'avait déjà non??

PieR

Messages : 551
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 41
Localisation : BONCELLES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR IM Lanzarote

Message  NicDip le Lun 23 Mai - 13:07

Félicitaion!!

Beau petit CR qui donne envie de s'y remettre...

NicDip

Messages : 32
Date d'inscription : 02/03/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR IM Lanzarote

Message  Jérôme D. le Mar 24 Mai - 16:49

Encore félicitation Phil !!! Smile
Et super CR !!! Wink

Jérôme D.

Messages : 117
Date d'inscription : 19/03/2011
Age : 24
Localisation : Herstal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR IM Lanzarote

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum