CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  seb le Mar 4 Sep - 22:52

CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Vous m’auriez dit le 1er janvier que j’allais terminer 8è au général en 9h13 à Cologne, 1er M35… je vous aurais répondu que ça ne m’intéressait pas ! Mon objectif de l’année : l’Altriman, 120 personnes au départ dans les Pyrénées, distance Ironman + 20 km de vélo, record de l’épreuve en +/- 12h15, celui qui ferait presque passer Embrun pour un Ironman plat Shocked , celui où vous pouvez avoir jusqu’à 35°C de différence sur le parcours et où à l’arrivée vous recevez un polar Finisher (couverture chauffante en option) à la place du traditionnel T-shirt ou polo…

Petit retour en arrière, mi-décembre 2011 : je fais une toute petite chute à vélo, indolore, insignifiante, mais le début d’un long calvaire avec des problèmes de dos qui commencent le soir même. Nombreuses séances d’ostéo, de kiné… rien n’y fait. Tout l’hiver, ou presque, se résume à en moyenne 1h de natation pour seul entrainement hebdomadaire… L’Altriman, j’avais décidé de le faire en étant au top du top, ou pas… j’y renoncerai donc en février pour me rabattre sur Embrun que j’avais déjà fait en 2010. En mai, je me vois obligé de renoncer à Embrun aussi, au vu des nombreux autres problèmes de santé qui m’empêchent de m’entrainer correctement Sad

C’est donc l’heure du 3è choix : Cologne. Quand j’étais allé voir Fabrice le faire en 2009, je m’étais dit, en voilà un que je ne ferai jamais…du vent, du froid, trop peu de monde, rien pour moi… Ma motivation ? Au ras des pâquerettes… elle ne prendra son envol que début août, après un mois de juillet de préparation correcte (ce sera le seul mois de préparation correcte de l’année). Motivation rapidement entamée par une nouvelle blessure début août, à Eupen je suppose, au tendon d’Achille, me forçant à relâcher dans le dernier mois de préparation… Le repos ne sera pas suffisant pour être totalement guéri la veille du départ (après 30’ de vélo très light samedi, j’avais mal).

Conclusion, si je termine cette putain de course, c’est un miracle. Mais l’idée d’abandonner m’est insupportable, donc je décide de prendre le départ, et d’arrêter dès que je sens que la blessure pourrait m’handicaper de trop pour les prochaines semaines.

Les objectifs avant le départ :
  • Une étape dans la préparation de Klagenfurt 2013, c’est l’occasion d’essayer de nouvelles choses ;
  • Moins d’1h en natation ;
  • Améliorer mon alimentation, en faisant mes calculs pendant la course, et me charger régulièrement en glucide => gels +++ ;
  • Faire une course à pied à vitesse constante et rapide : 3h-3h10

Puis dans une moindre mesure :
  • Limiter les blessures ;
  • Limiter la casse à vélo : 5h05-5h10.

On y arrive…

Veille de la course : traditionnel visionnage antistress du Corniaud. « Le Youkounkoun, le plus gros diamant du monde, il est là »… je m’égare Laughing ... Enfin j’aurai réussi à doubler mes heures de sommeil la veille d’un Ironman : 2 heures, record battu Smile

Dimanche 3h30 : les 3 réveils sonnent presque en même temps Sleep. J’entame le traditionnel Gatosport. Nouveauté cette année, je tente 2 cafés pour essayer de bénéficier de ses effets stimulants et laxatifs... ça marche, je passe les détails ! On arrive très tôt dans le parc à vélo, et j’ai beaucoup de temps pour me préparer. Quelques mots avec les supporters qui ont fait le déplacement pour la journée : maman, Fabrice et évidemment Amandine.

Natation. Pour atteindre l’objectif (<1h) sans me tuer pour ce qui suit, je dois faire un premier 100-200m très rapide pour attraper des pieds plus rapides que moi. Après +/- 500m je trouve les bons pieds que je ne quitterai plus jusqu’à la fin. Sortie en 59’00’’, objectif atteint Very Happy PS : natation très facile à Cologne, il suffit de se mettre sur la trajectoire des bouées et de suivre le câble à 1m de profondeur Cool

T1 : pas de problèmes me semble-t-il, suffisamment rapide je crois. Juste des débuts de crampes mais solutionnés immédiatement en accélérant la fréquence de la course à pied en me déplaçant.

Vélo. Le début de la fin ? Eh bien non, à ma grande surprise, gêne quasi imperceptible pendant toute la course ?!? Merci l’adrénaline, ou le voyage à Lourdes de maman, ou le cierge brûlé de la bonne-maman d’Amandine ? Je fais donc un vélo normal… enfin presque… après 15km, je trouve que le petit groupe de 3 dans lequel je suis n’avance pas assez vite et je prends la roue (à +/- 10m) d’un type qui me passe comme une fusée…280W pendant 10 minutes de mémoire, c’est beaucoup trop… il va falloir que je lâche… heureusement ce malade a commencé à ralentir et je suis donc resté avec lui et un autre pendant les ¾ du vélo… Il sera finalement lâché… il n’avait qu’à avoir un Powertap… ou un peu de cervelle Razz Au final, 217W de moyenne [226W normalisé] et un chrono de 4h52. En comparaison, Klagenfurt 2011 c’était 216W [241W ], 4h52 aussi. Je sais depuis longtemps que j’ai fait un trop gros vélo par rapport à ma forme actuelle et à Klagenfurt 2011. Je sais donc que je vais débuter la càp (trop) fatigué.

T2 : idem T1

Càp. Départ toujours sans gêne au tendon. Bon ben on continue alors ! Km1 : des pointes qui m’obligent à m’arrêter à plusieurs reprises jusqu’au km 4… ça commence très mal. Je finirai par trouver un bon rythme, et je tourne à du 14km/h, jusqu’au 21è où je commence à faiblir. La course commence ! Le moral est en baisse, j’en ai ras-le-bol. Je pense à l’UTMB que je rêve de faire un jour… pas possible… Pourtant je constate régulièrement que les jambes sont correctes, c’est dans la tête ! Km25 : les pointes reviennent jusqu’au km 35, avec leurs trop nombreux arrêts. Km 36, ça va mieux, j’entame le compte à rebours des kms, je me remonte le moral, je pense que je dois pouvoir terminer en +/- 9h20, mais je n’ose pas regarder mon temps total de peur de me mettre un trop gros coup au moral. Je ne sais pas non plus où j’en suis dans le classement d’autant qu’il y a des athlètes qui le font en équipe et qu’il y a le demi aussi. Je m’efforce de ne pas dépasser les 5’ au km, et je tourne en +/- 4’50’’ à ce moment. Dernier km, ça revient fort derrière… mais ce sont des triathlètes du demi (très perturbant et démoralisant soit dit en passant, même en étant prévenu). Je discute même avec l’un d’eux, il est impressionné par ma vitesse. Km 42, ah oui il reste 200m… je donne le ticket de sortie à mon émotion que j’ai refoulée avant… Je vois Amandine, puis maman. Je passe la ligne d’arrivée. 9h13… j’ai envie de connaitre ma position… un top 20 peut-être ? Surprise, 8è, 1er M35 cheers Grosse émotion…

Alimentation en course : 1 gel au départ, 1 gel toutes les 1h à vélo + 4 ½ barre Powerbar toutes les heures + Saltstick toutes les heures, 1 gel tous les 10 kms à pied. Aucun problème intestinal, aucune baisse de régime… sauf en càp mais je l’attribue plus au mental.

Lundi… bon ben obligé de prendre une nuit supplémentaire à l’hôtel pour ramener une photo du podium… PS : dormir une 2è fois 2h seulement sur la nuit, c’est dur Sleep . 11h. Awards party : dommage qu’il n’y ait que 50 personnes dans l’assemblée et qu’il n’y ait pas de podium réel… Ravi d’avoir pu y faire la connaissance de Sandra (et Laurent) du TDCH qui termine son premier Ironman en 11h16, 3ème de catégorie. Super buffet gratuit non annoncé… je suis monté sur le « podium » la bouche pleine king drunken

Que dire en conclusion ? Les objectifs sont en bonne partie atteints. Ces 9h13 ont une plus grande valeur à mes yeux que les 9h09 de Klagenfurt : Ironman plus dur (vent, état des routes, parcours dangereux parfois, plus de relances, moins de monde, pas de peloton), j’avais pas le même niveau du tout… et pourtant !
Au final, je n’en sors quand même pas indemne : 2 ou 3 ongles que je pourrais arracher sans douleur dans une semaine, des cloches, un tendon d’Achille qui se réveille et à l'instant une espèce de tendinite/bursite qui se déclare à l'avant bras, 1h après avoir été chez Pierre ?!? … KO pour… peu de temps j’espère… En tout cas, c’est très ressourçant de terminer la saison sur une excellente surprise quand presque tout s’est si mal passé…

Avant de penser à 2013 (trop tard), je tiens à remercier les supporters d’un jour et de toujours, aux encouragements divers, au coach (Fabrice), au Dr Pierre Close pour ses RDV rapides (j'en sors)… à ceux que j’oublie…

Désolé si de temps en temps je repars pour une série natation en plein milieu d’une conversation scratch La rigueur à chaque entrainement c’est mon secret study … enfin c’était jocolor

seb

Messages : 77
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 40
Localisation : Remouchamps

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myroad2kona.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  Mathieu le Mer 5 Sep - 8:34

Bravo Seb, c'est beau (la course et le CR) Wink

Mathieu

Messages : 1169
Date d'inscription : 01/03/2009
Age : 30
Localisation : Comblain-au-Pont

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  Phil le Mer 5 Sep - 10:05

Super CR Séb et encore féliciattions pour la performance. Bonne récup maintenant. Very Happy

Phil

Messages : 195
Date d'inscription : 01/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  PieR le Mer 5 Sep - 22:03

super CR... et je ne dis pas çà pour les 5dernières lignes hein!!
ceci dit à te lire on a l'impression que tu ne t'es pas entrainé!!
faut qd même remettre l'église au milieu du village, on ne fait pas moins de 9h30 en se la coulant douce toute l'année?
les semaines où tu as pu t'entrainer tu as du le faire très sérieusement non?!
allez, j'arrête de t'embêter, je te vois demain à l'aube de toute façon Very Happy

PieR

Messages : 551
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 41
Localisation : BONCELLES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  Piet le Mer 5 Sep - 22:30

Perso, je ne suis pas vraiment pas étonné!!!
Ce n'est certainement pas le plus connu du club, mais j'ai tjs considéré que Seb faisait partie des tops athlètes capable de décrocher un ticket pour Kona.
Même si les soucis de santé ont souvent perturbé ses préparations, je pense que ses qualités lui permettrons encore de démontrer tout son potentiel.
Félicitations à toi champion.
Ps: je pense que son coach n'y est pas pour rien non plus... Cool
@ plus.
Piet.

Piet

Messages : 261
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 38
Localisation : Queue du Bois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  Prick le Jeu 6 Sep - 7:49

Piet a écrit:Perso, je ne suis pas vraiment pas étonné!!!
Ce n'est certainement pas le plus connu du club, mais j'ai tjs considéré que Seb faisait partie des tops athlètes capable de décrocher un ticket pour Kona.
Même si les soucis de santé ont souvent perturbé ses préparations, je pense que ses qualités lui permettrons encore de démontrer tout son potentiel.
Félicitations à toi champion.
Ps: je pense que son coach n'y est pas pour rien non plus... Cool
@ plus.
Piet.

Et moi Piet, tu me considéres comment? Capable ou pas de décrocher mon ticket pour Hawaii?? :-))))

Encore FELICITATION Seb!

Prick

Messages : 834
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 38
Localisation : Jalhay

Voir le profil de l'utilisateur http://www.energytri.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  Mathieu le Jeu 6 Sep - 8:56

Il y a des places pour Hawaii dans les Vosges ? Laughing

Mathieu

Messages : 1169
Date d'inscription : 01/03/2009
Age : 30
Localisation : Comblain-au-Pont

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  seb le Jeu 6 Sep - 14:49

PieR a écrit:ceci dit à te lire on a l'impression que tu ne t'es pas entrainé!!
faut qd même remettre l'église au milieu du village, on ne fait pas moins de 9h30 en se la coulant douce toute l'année?
les semaines où tu as pu t'entrainer tu as du le faire très sérieusement non?!
allez, j'arrête de t'embêter, je te vois demain à l'aube de toute façon Very Happy

Je remets donc l'église au milieu du village si j'ai pu donner l'impression d'être arrivé en tongues à Cologne tongue
D'avril jusque fin août, j'ai probablement fait 90% des entrainements planifiés.
Plans adaptés évidemment à une reprise en douceur, adaptés aux soucis de santé qui apparaissent, et sans chercher à rattraper le temps perdu. Exemple : pas de VMA cette année, je ne me souviens d'avoir fait qu'une seule séance sur la piste.
Quand j'ai un plan, je le suis presque à la lettre. Rarement moins, rarement plus.

Bon c'est pas tout ça, j'ai une boite pleine de brownies qui m'attendent Cool

seb

Messages : 77
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 40
Localisation : Remouchamps

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myroad2kona.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  magnus le Jeu 6 Sep - 16:06

Prick a écrit:
Piet a écrit:Perso, je ne suis pas vraiment pas étonné!!!
Ce n'est certainement pas le plus connu du club, mais j'ai tjs considéré que Seb faisait partie des tops athlètes capable de décrocher un ticket pour Kona.
Même si les soucis de santé ont souvent perturbé ses préparations, je pense que ses qualités lui permettrons encore de démontrer tout son potentiel.
Félicitations à toi champion.
Ps: je pense que son coach n'y est pas pour rien non plus... Cool
@ plus.
Piet.

Et moi Piet, tu me considéres comment? Capable ou pas de décrocher mon ticket pour Hawaii?? :-))))

Encore FELICITATION Seb!


Heuuuuuuuuuuuuuuuuuu gégé......non jocolor

magnus

Messages : 576
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 49
Localisation : Modave

Voir le profil de l'utilisateur http://magnustri.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  david le Jeu 6 Sep - 20:03

Merci pour cr bien complet... Bonne recup et encore félicitation

david

Messages : 171
Date d'inscription : 08/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  Piet le Sam 8 Sep - 15:00


@ Gégé: je vourdais bien te faire plaisir mon bon, mais tu seras certainement comme moi condamné àregarder l'IM d'Hawaï sur ton pc à moins que ... (et ça me ferait très plaisir de m'être trompé).
D'ailleurs, tu n'as pas besoin d'aller à Hawaï, toi la Mecque tu la places aux environs du Mont Blanc (n'est-ce pas!)... Twisted Evil

Piet

Messages : 261
Date d'inscription : 25/02/2009
Age : 38
Localisation : Queue du Bois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR d’une saison 2012… de merde… et d’un épilogue surprenant !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum